Parc Naturel Régional Oise Pays de France
 

Un territoire

Démographie

Un territoire dynamique et complexe

Le Parc naturel régional Oise - Pays de France, territoire dynamique sur un plan démographique, présente une organisation spatiale qui s’appuie sur un réseau de petites villes et de gros bourgs au sein d’un espace encore très rural.

Les communes du Parc naturel régional Oise - Pays de France comprenaient en 1999, date du dernier recensement de la population réalisé par l’INSEE, 161 283 habitants (en prenant en compte les parties hors Parc des communes de Creil, Pont-Sainte-Maxence, Verneuil-en-Halatte, Fosses, Saint-Maximin, Baron, Survilliers, Précy-sur-Oise, communes partiellement incluses dans le périmètre du Parc). La population a augmenté entre 1982 et 1999 d’environ 10 %.

La population y est jeune, à l’image de celle des Départements de l’Oise et du Val d’Oise. La part des 0/39 ans regroupait en 1999, 57 % de la population du territoire tandis que les moins de 20 ans en représentaient 28%.

C’est un territoire complexe qui s’organise autour de pôles urbains, situés au cœur ou en frange du Parc :

>Creil (30 000 habitants) et Pont-Saint-Maxence (12 000 habitants) communes de la vallée de l’Oise, en frange nord du territoire 
>Senlis (17 000 habitants) et l’agglomération cantilienne (Chantilly, Gouvieux, Lamorlaye, 30 000 habitants) au centre 
>Fosses (10 000 habitants) en frange sud-est.

Le territoire compte aussi un certain nombre de gros bourgs de 2 000
à 4 000 habitants, notamment au sud du territoire : Luzarches, Viarmes, Orry-la-Ville, Coye-la-Forêt, Précy-sur-Oise…

Mais ce territoire présente aussi un caractère indéniablement rural, puisque 39 communes possèdent moins de 2 000 habitants et un tiers des communes du Parc ont moins de 500 habitants.